"Nous vous recommandons de consulter ce site depuis un autre navigateur. Vous pourrez bientôt visiter le site projet-methanisation.grdf.fr depuis votre navigateur Internet Explorer. En attendant, utilisez un autre navigateur (Chrome, Firefox, Safari...) pour vous informer sur la méthanisation et tester votre capacité à monter un projet de production de biométhane."

Etude d’impact de la filière biogaz sur l’emploi en France
Par Transitions, InNumeri, Smash

La transition énergétique induit la mobilisation de plusieurs secteurs d’activités vers celui des énergies renouvelables avec des retombées majeures en termes d’emplois.

Avec plus de 4 000 emplois directs et indirects générés en 2018, la filière biogaz se positionne comme un levier de création d’emplois durables dans les territoires. La filière biogaz contribue à développer l’activité économique locale en créant, en moyenne, 3 à 4 emplois directs par installation liés aux activités d’exploitation et de maintenance.

Majoritairement et historiquement liés à la valorisation du biogaz par cogénération, les emplois sont de plus en plus portés par l’injection du biométhane dans les réseaux de gaz.

Le développement de la filière biogaz va générer une demande croissante de compétences dans les années à venir.

Les scénarios de développement du biogaz étudiés* par Transitions, In Numeri et Philippe Quirion, montrent que le nombre d’emplois générés par la filière entre 2018 et 2030 pourrait être multiplié par quatre, par huit ou par treize dépendamment des objectifs énergétiques retenus.

Télécharger la présentation de l’étude

Télécharger le rapport « Vers une offre de formation permettant d’accompagner le développement de la filière biogaz »

Télécharger l’infographie

*Sur la base de l’adaptation de l’outil TETE « Transition écologique territoire emploi », élaboré par le Réseau Action Climat et l’Ademe avec la contribution de Philippe Quirion, janvier 2018