Retour d'expérience inter-opérateurs sur l'injection de biométhane 2020

National 13 JUILLET 2021

Ce troisième retour d'expérience inter-opérateurs publié en toute indépendance par GRDF, GRTgaz, REGAZ Bordeaux, R-GDS et Teréga vise à informer les acteurs de la filière biométhane sur le fonctionnement des sites de méthanisation de type « agricole » et « industriel territorial » qui injectent dans les réseaux de gaz français.

A retenir :

  • Une année 2020 notamment marquée par les effets des augmentations de capacité anticipées dues à l'arrivée du nouvel arrêté tarifaire => la valeur Cmax (donnée de dimensionnement du tarif d'achat), utilisée pour les indicateurs, montre ses limites quant à la réalité technique de l'injection
  • Un taux moyen d'utilisation de la Cmax de 82 % au global, et de 87 % si les effets trompeurs des augmentations de capacité 2020 sont gommés
  • Les sites agricoles de plus de 2 ans ont des performances toujours au rendez-vous (la moitié des sites a plus de 95 % de taux d'utilisation de la Cmax)
  • 99.2 %, c'est le taux moyen de disponibilité des postes d'injection des opérateurs de réseaux en 2020


PRINCIPAUX CHIFFRES DE LA FILIERE

Injection dans les réseaux : 2207 GWh injectés (+ 79 % par rapport à 2019)

Taille moyenne des sites en injection (en capacité d'injection Cmax)

  • Tous sites confondus : 214 Nm3/h
  • Sites agricoles : 167 Nm3/h
  • Sites industriels : 470 Nm3/h

Epuration du biogaz

La répartition des technologies sur le marché reste similaire à 2019.

Toute les technologies permettent l'injection d'un biométhane de qualité.

Il est à noter que certains porteurs de projets ont une démarche d'achat groupé, notamment pour l'unité d'épuration, qui permet des gains substantiels en investissement et en charge de maintenance.

Technologies d'épuration biogaz – Parts de marché à fin 2020 (nbre d'unités) :

FOCUS SUR LES SITES AGRICOLES ET INDUSTRIELS

Les sites « agricoles » et « industriels » constituent la majorité du parc : plus de 83 %, pour un total de 178 sites sur les 214 injectant du biométhane au 31/12/2020 (+91 sites par rapport à 2019). A noter : au 1er juin 2021, le nombre de sites en injection est de 257.

Typologies des sites d'injection de biométhane en France – Fin 2020 :

Disponibilité moyenne des postes d'injection

  • 99.2 % (stable par rapport à 2019)
  • Plus de 9 postes sur 10 au-dessus de 98 % de disponibilité

Indicateur d'injection – Préambule

L‘injection de biométhane s'est très bien portée en 2020, au regard d'un contexte qui a évolué, notamment avec l'arrivée du nouvel arrêté tarifaire le 23 novembre 2020. Ses évolutions, annoncées dès fin 2018, ont entrainé une accélération dans la dynamique des projets, se traduisant par :

  • De nombreuses mises en service en 2020, et donc un parc de méthaniseurs en moyenne plus jeune,
  • Une accélération du nombre d'augmentations de Cmax des sites, qui ont été largement anticipées au regard des nouvelles règles moins favorables du nouvel arrêté.

Ce constat montre que la Cmax, donnée plus administrative que technique, n'est pas toujours le bon paramètre à prendre en compte pour calculer un indicateur de performance.

Indicateur d'injection – Les chiffres

Taux d'utilisation de la Cmax* (débit moyen de l'année divisé par la Cmax)

  • Moyenne pour l'ensemble des sites agricoles et industriels (après 3 mois d'exploitation) : 82 % (dont 83 % pour les sites agricoles uniquement)
  • Moyenne pour l'ensemble des sites agricoles et industriels (après 1 an d'exploitation) : 84%

Zoom sur les sites agricoles en service depuis plus de 2 ans

  • Moyenne : 87 %
  • Médiane : 95 %

Regarder plus en arrière permet de gommer l'effet de précipitation du nouvel arrêté, et montre que les performances des sites agricoles sont durables et très bonnes.

* Changement de terme mais calcul identique : « Taux d'utilisation de la Cmax » remplace « Taux d'injection effective »

Indicateur d'injection – Gommer l'effet trompeur des augmentations de Cmax

Que se passe-t-il si nous ignorons les augmentations de Cmax (qui ont été anticipées en 2019-2020) ? L'indicateur « Taux d'utilisation de la Cmax » (moyenne) gagne de 4 à 6 points, avec par exemple, pour les sites de plus d'un an d'exploitation, une moyenne qui monte à 88 % et une médiane à 94 % :

L'analyse peut aller plus loin pour les sites agricoles. Depuis les débuts de l'injection, les augmentations de capacité de ces sites représentent 33 % des capacités initiales installées. Autrement dit, au regard de leur investissement initial, les sites agricoles ont une capacité d'injection en moyenne 33 % supérieure à celle qu'ils avaient à la mise en service. Ce chiffre illustre les bonnes performances, dans la durée, des unités. Si le niveau d'injection actuel est rapporté aux capacités initiales des sites, le taux d'utilisation de la Cmax (moyenne) des sites agricoles est de 110 % !

Quid des sites de moins de 3 mois ? (mis en service entre octobre et décembre 2020)

L'atteinte du régime nominale (Cmax) des sites en début d'exploitation est rapide puisque le taux moyen d'utilisation de la Cmax des 38 sites correspondants est de 72 %, avec presque un tiers d'entre eux qui dépassent 86 % durant ces 3 premiers mois !

Ce REX, à lire à la lumière des éléments de contexte, est donc très positif pour la filière injection au regard de son jeune âge.  Nous vous donnons rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau REX, avec plus de 300 unités en injection.

Panorama du gaz renouvelable 2020

Pour la 6ème année consecutive, GRDF, GRTgaz, le SPEGNN, le Syndicat des énergies renouvelable (SER) et Téréga publient l'état des lieux annuel de la filière.

Dans cette publication vous retrouverez les actualités de la filière, les aspects économiques et réglementaires, un volet européen et la présentation des projets d'injection de biométhane. En effet, pour l'année 2020, le parc a quasiment doublé les quantités de production effectivement injectées dans le réseau de gaz naturel français, pour atteindre 2,2TWh fin 2020, contre 1,2TWh fin 2019. La dynamique actuelle résulte de l'investissement et de la collaboration de l'ensemble des acteurs de la filière.

Découvrez le Panorama du Gaz Renouvelable 2020.

A lire aussi

National
Baisse des tarifs des prestations GRDF et augmentation de l'engagement sur le taux de disponibilité

Baisse du prix des prestations GRDF de 20% en moyenne..
Un engagement sur le taux de disponibilité du poste d'injection à 97%

National
Nouvelle Plateforme Biométhane

Mise en ligne le 30 juin, la plateforme digitale biométhane GRDF est à destination des agriculteurs qui souhaitent se renseigner sur la méthanisation avant de se lancer dans un projet mais aussi à ceux qui ont déjà démarré leur projet ou qui exploitent leur site de biométhane.

Concrétisons votre projet de méthanisation agricole

Concrétisons votre projet de méthanisation agricole